Il n’y a qu’un mot…

Et il n’est pas très beau, pas très poli, mais c’est celui qui colle le mieux à ce que je ressens.

12276700_10208206700715304_1382042880_nC’est fatigant, c’est usant à force. Ce rapport que j’ai avec la psychologue du travail me tue doucement.

Depuis Août que ça dure, j’ai l’impression que ma santé mentale se dégrade. Si j’ai laissé la dépression en mai, je ne suis pas guérie pour autant.

ELLE me bloque de toute part, me fait des coups en douce, et derrière se permet de dire que je suis coupable. Mais coupable de quoi? De ne pas répondre au téléphone? Avec la fourchette qu’elle donne niveau amplitude horaire il semble évident que je ne puisse pas forcément me trouver sur mon téléphone… et évidemment, je n’ai pas pu lui répondre la seule fois où je l’ai entendu sonner, puisque j’étais déjà en train de réparer ses erreurs en parlant avec ses collègues! pouty_lip_emote_by_mirz123-d4yren1

Coupable de ne pas vouloir me former pour retourner au chômage, à perpet’ et sans vouloir abandonner animaux et famille? Alors oui je suis coupable. Nous ne pouvons pas nous permettre financièrement ce genre de choses au bon vouloir d’une bureaucrate qui ne perçoit que son intérêt au détriment du mien, au détriment même de mon droit le plus basique de mener ma vie où je veux, en exerçant un métier que j’aurai choisi et qu’on ne m’aura pas imposé, et avec ma famille! courage___nanoemo14_day_16_by_mirz123-d86l33n

Alors on me menace, on va me re-convoquer!!!!! (oui elle a mis les « ! » ce qui veut dire que c’est une menace – ou un ordre – dans mon jargon de littéraire). cutie_scared_by_mirz123-d6m8klk

Et quand je veux lui répondre (par mail parce que n’ai aucun moyen de le faire par téléphone) j’ai droit à « Je suis en vacances pour les fêtes, je vous reprends à la rentrée ». Si facile. On se souvient de moi toujours avant les congés, on lance une bombe, et ensuite on me laisse me dépatouiller avec le problème. C’est déjà la deuxième fois. zombie_revamp_by_mirz123-d3jtxbz

Tant mieux; moi aussi maintenant je ne menace plus: j’ai déjà lancé la machine administrative. Cette fois-ci je ne laisserai pas ces remarques mauvaises, ses menaces, ses méchancetés gratuites, ses idées pour ma vie, impunies. J’ai envoyé un courrier, je saisirai le médiateur, et si il faut, la région. Je porterai plainte si il faut.grrr_emote_by_mirz123-d4etf7y

Cette fois, c’est la fois de trop.

Et oui cette fois j’ai envie de dire MERDE.

Publicités

8 réflexions sur “Il n’y a qu’un mot…

  1. Tu m’étonnes ! Faut que j’écrive à la mienne moi, avec sa convocation… je peux m’y rendre mais ça va être complètement inutile une fois de plus vu qu’elle ne peut rien pour moi. Dans tous les cas Pôle Emploi ne m’est plus utile puisque soit je réussis mon concours, soit je reprends mes études.

    J'aime

  2. Bonjour, je trouve ton article touchant…
    Depuis que je suis en recherche d’emploi, qu’ai-je entendu?
    « Vous êtes trop diplômée pour ce poste… »,
    « C »est la chasse aux sorcières, le gouvernement serre les boulons… »
    « Beaucoup de chômeurs sont dans une logique de consommateur… » (cf RSA et nombres d’aides.)
    S’ils savaient que le chômage tue, ils y réfléchiraient à deux fois et rien à f***re de leur ton blasé!
    Ne pas les laisser nous achever, nous mettre à terre, fait ce que tu pourras parce-qu’on ne fait pas d’économie sur la dignité.
    Alors OUI un gros MERDE s »impose! #résiste

    J'aime

    • Malheureusement c’est bien ça… Ils ont osé mettre: « beaucoup de connaissances théoriques mais aucunes pratiques » sur mon PAE…
      Oui j’ai une licence (qui est un échec d’après la psy, mais passons… je crois qu’elle est un échec dans sa profession aussi), oui je veux me réorienter, mais bon sang qu’on me laisse au moins le loisir de pouvoir choisir MA voie.
      Nous ne sommes que bon à jeter, et à laisser mourir sur le bord du chemin…
      L’AFPA m’a dit: « vous êtes indemnisée? non… ah. »
      Enfin, j’irai au Conseil Régional si il faut, j’enverrai tout à Rue89, à l’Huma, et devant le tribunal, mais je me laisserai pas faire.
      On croit rêver (ou cauchemarder…).
      Merci pour ton commentaire.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s