Il était une fois, une parenthèse emploi

On dit souvent qu’il suffit d’un entretien pour décrocher un travail. Effectivement. Depuis ce début d’année, je n’ai passé qu’un entretien mais l’essai est transformé puisque je dois signer un CDD à temps partiel la semaine prochaine. Comme quoi… les entretiens sont pas vraiment mon principal soucis dans ma recherche d’emploi.

C'est MOI qui ai le poste!
C’est MOI qui ai le poste!

Bref, voilà c’est chouette, c’est un pied dans le monde du travail. Enfin! victory___nanoemo14_day_9_by_mirz123-d85ueie L’ironie veut, qu’en plus, ce soit un an jour pour jour après mon embauche dans le call-center.remarkable___nano12_by_mirz123-d5kz064

J’ai également pu voir que, à peine le téléphone raccroché, la nouvelle se répandait déjà comme une traînée de poudre dans mon entourage proche. Du coup j’ai eu droit à un lot de réflexions parfois franchement affligeantes courage___nanoemo14_day_16_by_mirz123-d86l33n.

Pour toi lecteur, je te fais un petit point:

  • « Ça te fera du bien de reprendre un rythme de travail !!! »  Avouez qu’elle est chouette celle là. En gros, quand tu es chômeur, tu vis dans un rythme décalé? Perso je me lève comme mes amis qui bossent et je fais ma journée pareil, le travail en moins, mais bon je passe pas ma vie à siester ou à compter les minutes devant une émission de TV…
  • « Ah! Tu vas pouvoir envisager une formation là-dedans alors! ça recrute! » Du fait que j’ai décroché le poste sans avoir le diplôme c’est que ça doit recruter à fond, doit y avoir une pénurie là dedans, sinon ils m’auraient pas prise… Manque de chance, c’est un secteur ultra bouché et je dois sans doute mon poste à ma flexibilité horaire et au fait de ne pas avoir d’enfants.
  • « La personne que tu remplaces reviendra peut-être jamais. »  C’est un congé maternité. Je ne lui souhaite pas de ne pas pouvoir revenir.

Moi les seules choses auxquelles je pense :

  • BYE BYE POLE EMPLOI pendant quatre mois!
  • J’AI UN TIT BOULOT!!! et rien que ça, ça devrait être une fête!

cheerplz

 

Publicités

8 réflexions sur “Il était une fois, une parenthèse emploi

  1. « « La personne que tu remplaces reviendra peut-être jamais. » C’est un congé maternité. Je ne lui souhaite pas de ne pas pouvoir revenir. » —> C’est grosso modo ce qu’on me disait quand j’ai fait le remplacement maladie, c’est gentil pour la personne en maladie mais bref. Même récemment, on m’a dit « ben va les trucider ». Heu, peut être pas quand même hein, remarque, je serais logée, nourri, blanchi. Mais bon, je préfère quand même le chomage à la prison.

    Les gens sont cons et sont tellement conditionner pour ne voir l’existence sociale et personnelle par le travail qu’ils n’envisage pas qu’on peut aussi exister autrement.

    J'aime

    • Mais c’est tellement ça…
      C’est dingue qu’on en arrive à avoir des réflexions sur: « j’espère qu’ils reviendront pas » ou « empoisonne les ».
      Tu me diras y’a matière à écrire un bon polar…

      J'aime

  2. Félicitations Lampy je suis vraiment contente pour toi !
    Et puis avec ce CDD tu vas pouvoir faire des projets, partir en vacances, investir dans l’immobilier…
    (je plaisante bien sûr, disons que j’ai essayé de me mettre dans la peau de tes proches, histoire de sortir moi aussi une réflexion idiote ! lol)
    J’espère que ce CDD te plaira ! Je compte sur toi pour nous raconter tes « chroniques d’un chômeuse qui a décroché un CDD » dans ton blog ! 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s