Les briseurs de rêves (et ceux qui nous portent)

Si vous avez lu mon article sur trouver un stage – ces amis qui vous veulent du bien, vous reconnaîtrez sans doute l’ami en question…thinking_hard_by_mirz123-d3i9rn0

Donc hier, je parlais avec deux amis sur un réseau social bien connu de tous (qui commence par f- et qui finie par -acebook) et je ne sais plus vraiment comment c’est arrivé mais j’ai fini par dire que je voulais toujours me former (parce que quand j’ai une idée dans la tête, elle n’est pas ailleurs).

11738810_960582893962979_1656096161_n
Pis zut! Ras le bol!

Bref, cet ami m’a dit (encore une fois c’est du copier/coller) en reprenant et démontant les phrases une par une (parce que je suis une L et que ma formation c’est de décortiquer les trucs pour te montrer ce qui se cache dessous writing_by_mirz123-d4nnlfu):

  • « Mais ça te fera pas vivre. » -> refrain habituel. En même temps, jusque là tous les emplois que j’ai occupé ne me permettait pas de vivre et en plus me faisaient déprimer.sooooo_tired_by_mirz123-d4r35ju
  •  « Donc si c est juste pour faire une formation et perdre encore du temps je trouve pas Ca super. Apres c est toi qui voit .. » -> Le but d’une formation c’est l’accès à l’emploi donc ce n’est pas juste une formation. Quant à la perte de temps, c’est une notion que j’ai du mal à comprendre. dans ce contexte. Pour moi on ne perd pas du temps à se former, surtout quand c’est du temps qu’on aurai perdu au RSA à essayer de quémander un emploi précaire à droite à gauche. La fin de la phrase est priceless de culpabilisation tant il veut dire: « je te donne mon avis car ton projet c’est de la merde mais je te laisse faire le choix, en connaissance de cause, après avoir eu mon opinion, donc tu ferras le bon » not_happy_emote_by_mirz123-d413n6c.
  • « Mais je serai toi je trouverai un boulot. Si t es prête a changer de région pour une formation fais le pour un boulot » -> on revient à la mobilité. C’est un peu son crédo. Déjà dans l’article sur les stages il me disait d’utiliser mon RSA pour bouger. J’avais fait les calculs et montré par a(x)+b que ça ne fonctionnait pas. Là c’est pareil. Le stage est rémunéré, chercher du travail ne l’est pas. De plus cette mobilité est une FBI (Fausse Bonne Idée). Je ne sais pas pourquoi il pense que ma région est plus sinistrée que les autres niveau emploi mais force est de constater que j’ai pas mal bougée avant de devoir revenir chez mes parents, et… je suis passée par sa région (et une autre) et je n’avais été embauchée que par une grande enseigne de soutien scolaire qui me l’avait bien mise à l’envers dans son coin, et seulement pour du baby-sitting dans l’autre. Je veux pas être méchante, mais ici, j’ai trouvé dans le call-center -oui ok l’expérience a tourné court mais c’était un CDD au SMIC à temps plein et pas des temps partiel où on ne sait pas comment on mange à la fin du mois. Et j’ai mon petit contrat à mi-temps de secrétaire médicale en CDD où je fais des horaires fixes et qui est le job qui se rapproche le plus de ce que je sais faire. Voilà, voilà. Argument moisi.recycle_emote_by_mirz123-d41t3f1
  • « Il y a du boulot mais pas ce que tu veux » -> Sous entendu: je fais la fine bouche.d9ba9003292ee54c1b40c7f989413d67-d4o5ol2
  • « Je te parle d’hôtellerie-restauration ou de casino » -> A oui, des métiers de rêve avec un CDI pour toute une vie. C’est pas du tout des boulots qui embauchent majoritairement sur les pics des saisons et qui ont, d’ailleurs, un parcours scolaire spécifique. Ce ne sont d’ailleurs pas des boulots qui figurent dans assez régulièrement sur le site « On vaut mieux que ça » (en lien à droite si tu ne connais pas) et où le harcèlement est monnaie courante.double_stinkeye_by_dully101-d60zdwb

Alors voilà moi ce genre d’arguments ça me met hors de moi. Surtout que j’ai décidé que c’était terminé de me faire dicter ma conduite par les autres (voyez le résultat? A écouter les: ‘la filière générale c’est la voie royale’ je suis au chômage!).

J’estime avoir le droit de faire les formations que je veux sans avoir à subir les fantasmes carriéristes des autres!

En parallèle de cette conversation d’ailleurs, je parlais avec une amie que je soutiens dans sa conversion un peu envers et contre tous et qui me rend la pareille (c’est précieux) parce que oui, on vaut mieux que ça! lighter_emote_by_mirz123-d4gs53y

 

Publicités

Aide toi (car personne ne le fera)

Dimanche dernier, on m’a proposé deux contrats par rapport à un loisir qui me plait et pour lequel j’ai un peu de demandes depuis quelques années.remarkable___nano12_by_mirz123-d5kz064

Jusque là j’avais toujours décliné la possibilité de me monter en entreprise et je faisais ça pour des amis, sans me faire rémunérer.

Mais cette fois, c’est différent. On me demande de le faire professionnellement. Et j’ai dit oui en prenant en compte que j’avais un mois et demi pour faire les démarches administratives pour me monter en auto-entreprise et obtenir le SIRET qui me permettrai de facturer. happy_run_away___nano7_by_mirz123-d5knhle

Je me suis donc dirigée vers l’interlocuteur qui me semblait le plus propice à m’épauler dans cette démarche: la CCI.

Poussant la porte du bâtiment le lundi (oui je suis efficace), je me suis retrouvée confrontée à un nouveau soucis: la secrétaire de l’accueil qui n’avait pas l’air de vouloir vraiment m’aider à trouver les démarches à faire en prenant pour excuse: « vous dépendrez de la chambre des Métiers ou de l’URSAAF, allez les voir. »c2_14_clueless_by_cassidypeterson-d60ylnb

Finalement, en insistant un peu, elle a appelé une collègue qui a dit de m’inscrire à un atelier (manque de chance, ça tombait sur mes horaires de bureau) mais que de toute façon, à terme ça serai l’URSAAF alors autant voir directement avec eux… Pis ça tombe bien c’est pas loin.

12712591_154452928272834_236040855_n
« Je vous inscris à un des ateliers »

Voyant que ça ne me mène à rien, je fonce donc à l’URSAAF, en me disant que, peut-être, eux pourraient répondre à mes questions. Mais force est de constater que pour poser une question à l’URSAAF, il faut prendre un rendez-vous, pour prendre un rendez-vous il faut un numéro de SIRET, pour avoir un numéro de SIRET il faut… passer par la CCI. Sherlock_Holmes_emote_by_Mirz123

J’ai donc décidé de contacter un conseiller à la création d’entreprise de la CCI par e-mail (ils ne proposent rien d’autre) et j’ai eu une réponse dans la demi-heure: « Avant toute prise de rendez-vous merci de nous donner votre numéro de téléphone que nous puissions discuter de votre projet et voir si un rendez-vous est pertinent. » (inutile de dire que j’avais déjà présenté mon projet, limite je n’avais pas déjà envoyé le business plan).shake_head_no_emote_by_mirz123-d3frvi2

Voyant qu’on me claquait à nouveau une porte au nez, j’ai pris le parti de faire comme je fais d’habitude: épluchez les législation, demander les avis de professionnels en place, et tout faire sur internet (en appelant à droite à gauche quand c’était flou).

Actuellement je suis en train de réunir tous les papiers justificatifs demander pour m’installer à mon compte en activité complémentaire (parce que trouver un justificatifs de domicile de moins de trois mois quand toutes les factures sont annualisées et que tu vis chez tes parents ça relève du miracle) mais au moins j’ai avancé et j’aurai peut-être un numéro SIRET pour mon premier contrat writing_by_mirz123-d4nnlfu.

Cependant, je ne peux que constater amèrement, et une nouvelle fois, que si on ne se débrouille pas tout seul, on n’a jamais rien. On m’a donné des indications contradictoires (c’est pas ici MAIS on vous inscrit au premier atelier/faut aller là-bas MAIS pas de rdv si pas de numéro SIRET/…)  et quand j’ai demandé un rendez-vous on m’a dit d’expliquer d’abord au téléphone pour ne pas faire perdre de temps aux gens… Arrêtez moi si je me trompe mais c’est leur travail, non? D’autant plus qu’en passant par le net, on m’a bien dit que je dépendais de la CCI (et pas de 15000 autres trucs) et que pour un renseignement il serait bon de prendre RDV… 56e8aed540183647f963306da0c1d558-d4cg1ia

Voilà, rien de plus à dire que l’amère constatation que « Aide toi et le Ciel t’aidera » n’a jamais été aussi vrai.