Pourquoi je n’accepterai plus de CDD à temps partiel

Comme vous le savez, en juin j’ai terminé le contrat de quatre mois à temps partiel que j’occupais depuis février. yey_by_mirz123-d4gor7t

En dehors de la galère monumentale que ça a été pour récupérer la bonne attestation employeur (deux mois rien que ça!) je ne suis pas sortie des soucis puisqu’en travaillant là-bas j’ai ouvert la boite de Pandore: des droits à l’ARE remarkable___nano12_by_mirz123-d5kz064.

Evidemment pour le commun des mortels, l’ARE c’est chouette… oui sauf que je touche le minimum pouty_lip_emote_by_mirz123-d4yren1. Le minimum c’est moins que le RSA et ça pour six mois.

La CAF, dans sa grande bonté, ma notifiée que je devais rembourser le RSA puisque je suis chômeur indemnisé désormais, j’ai donc un peu moins de 60€ dark_cloud_by_mirz123-d4vjcgequi partent tous les mois pendant un an pour une erreur de leur fait que j’avais tenté de rectifier en allant les voir mais il semble que ce soit purement inutile de s’y rendre. Par ailleurs, pour l’actualisation, je dois déclarer mon ARE de juillet en juillet alors que je l’ai reçu le 20 août et que depuis la fin de mon contrat (début juin!) je n’ai rien perçu en dehors de mon salaire des quelques jours et de ma maigre prime de fin de contrat.

13695132_802306069905502_945375371_n
La CAF c’est un peu Robin des Bois mais avec une logique assez étrange.

Et là, c’est le moment de faire ma demande de CMU et, n’ayant plus droit au RSA, je dois fournir 1001 papiers pour prouver que je cache pas des sommes monumentales sur mes livrets d’épargne overwhelmed___nanoemo14_day_1_by_mirz123-d851n4y.

Pour quatre mois de travail à mi-temps, je me retrouve dans la mouise la plus totale mais comme me disent mes amis bien pensants et pas au chômage: « Oui mais tu devrais être fière, c’est valorisant de travailler. » 56e8aed540183647f963306da0c1d558-d4cg1ia. Ah oui, je me sens hyper valorisée par un travail qui ne m’a, au final, rien apporté qu’une ligne inutile sur un cv qui ne ressemble à rien et des démarches à n’en plus finir pour quémander un quignon de pain. Ah ça je suis pas prête de pouvoir avoir mon propre appartement même en location en HLM.

Et pendant ce temps là, les politiciens sur le retour (présidentielles obligent) disent qu’il faut baisser le temps d’indemnisation au chômage, et les indemnités aussi. Et puis, tant qu’à faire, allons y pour le RSA avec des activités bénévoles obligatoires (oui c’est une contradiction) alors qu’apparemment on aurait pu créer un emploi. rebel_emote_by_mirz123-d5a4mmh

Toujours plus d’abus, toujours plus d’infantilisation, et encore de la précarité…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s