Bien dans mes bottes

Surprenant comme titre non? remarkable___nano12_by_mirz123-d5kz064

Vous qui suivez ce blog, parfois depuis ces débuts, vous avez vu un peu d’où je partais et vous commencez sans doute aussi à le remarquer. En dehors de quelques moments où je replonge (scrogneugneu seeing_stars___13_nanoemo__27_by_mirz123-d6vt6ir), je vais mieux.

Je dirai même que je vais B.I.E.N.warming_up_by_mirz123-d4exk2y

Evidemment, ça ne plait pas. Au lycée j’ai eu des remarques blessantes sur: « mais c’est pas comme ça tout le temps, là tu as eu de la chance, mais tu vas vite voir que c’est pénible, surtout avec ton gabarit. ». On en revient toujours à l’image de la pénibilité. Si un travail n’est pas pénible, ce n’est pas un travail.

15909691_10155124341257345_532798575_n
And I’m feeling GOOD 🙂

Hier je suis allée voir mes maîtres de stage (je suis allée sur deux exploitations, et la première est sur la route de la seconde). Je me suis arrêtée pour faire signer des papiers et remplir d’autreswriting_emote_by_mirz123-d3ecsxz. Oui, mais je suis venue à 8h, pour aider un peu. Je suis partie à 10h30 après le café et avoir discuté avec un peu toute la famille (tu en connais beaucoup des boulots où on est 12 sur la table familial avec une bonne ambiance?whistling_by_mirz123-d38rkkk).

Idem chez mon ancienne maître de stage. Coup de main. Je devais rester quelques heures, je suis repartie en début de soirée tractor.

Le pire? Ne pas se rendre compte qu’on bosse? Y prendre du plaisir? oh_my____twitch__by_lead_exile-d392wqn

Non le pire c’est de se dire qu’on est passé à côté de ça toute sa vieseeing_stars___13_nanoemo__27_by_mirz123-d6vt6ir. Le pire c’est de comprendre maintenant que si, c’est normal de vouloir être heureux. C’est légitime. Et même, on peut être heureux en faisant un travail que d’autres trouveraient pénibles.pet_cow_by_moraela

Chez mon ancienne maître de stage, je discutais avec des clients de ce que je fais avec mes vaches. J’expliquais aussi l’importance de la météo, les angoisses de ces dernières semaines, la filière viande et lait que s’amusent à détruire les vegans. Je lui ai expliqué ce qu’on faisait des veaux, de mes veaux, ce que j’avais nourris le matin même. Jamais personne ne lui avait dit ce qui leur arrivait. Jamais on ne lui avait expliqué. Et là-dedans je me suis sentie légitime. Bien dans mes bottesspread_more_love_emote_by_upsguy1997-d3g2zrg.

 C’est ça en fait… je suis B.I.E.N dans mes bottes.

Publicités

Holy Cow

« Tu sais ce que c’est le problème avec les stagiaires? »

C’est la question que mon maître de stage m’a posée hier soir en voyant la salle de traite que je venais de préparer. Comme je ne le fais que depuis trois jours, j’avoue que je me suis dit: « Zut j’ai fait une connerie. »wut__by_gemdedude-d51o5aq

« Ils repartent toujours quand ils sont au point pour faire le travail. »

Evidemment j’ai eu un petit sourire. Je suis contente. Comment ne pas l’être? Je suis en stage chez eux depuis moins d’une semaine si je cumule les deux fois et je peux déjà être indépendante sur pas mal de trucs comme préparer et ranger la salle de traite et ce qu’il y a autour.happy_clap_cutie_emote_by_mirz123-d5wpcer

J’ai continué tranquillement ma soirée avec la traite. Travail à la chaîne à trois avec le patron et l’ouvrier. On discute un peu mais ça s’enchaîne assez vite. Au final, on aurait du être cinq en salle de traite avec l’autre ouvrier et l’apprenti (au moins quatre car l’apprenti est censé traire) mais ils ne sont réapparu qu’à la fin, quand on rangeait et que je faisais la lessive des vaches. Comme tous les jours.pet_cow_by_moraela

Je finis ce que je fais et retourne voir le maître de stage histoire de savoir s’il a besoin de moi pour nourrir les veaux (mes horaires sont largement dépassés mais je m’en moque).

« Tu peux rentrer. Pas de soucis. Tu reviens en mai alors. »

152e35e62a2fb794c796d13de7d07370

Je pars en passant par la laiterie où l’ouvrier finit de préparer le lavage de la salle de traite. Je dis « au revoir ». Je suis quelqu’un de timide mais de poli.

« Tu reviens pas demain? »

« Non, vous êtes tranquille jusqu’en mai. »

Je souris, je sors. Je fais trois pas qu’il me rattrape.

«  »Entre nous je préfère t’avoir toi quinze jours que l’autre là. Toi au moins tu fais les choses. »

Je lui réponds que je sais pas brancher correctement les vaches (j’y arrive mais des fois je bug comme une conne). Parce que je ne sais pas pourquoi j’ai ce besoin de me justifier sur mes failles.sorry___nano14_by_mirz123-d5l27l7 Tellement un manque de confiance en moi.

« On a tous commencé comme ça, tu crois quoi? Toi tu bosses. »sparkle_hug_by_mirz123-d7g6gfv

J’ai souri et je suis partie.

Il a la critique facile alors ça m’a fait plaisir. Très plaisir.

Savoir que je me sens bien et que les autres sont contents de moi, ça me fait du bien.warming_up_by_mirz123-d4exk2y

Ce diplôme que je n’aurai pas…

Je crois que j’avais déjà parlé du fait que j’avais appris après mon inscription que ce diplôme je ne l’aurai qu’à la condition d’avoir travaillé un an à temps plein durant les cinq années le précédent ou le suivant (c’est ici).

Avec mes fiches de paies, j’avais calculé qu’il me restait un peu plus de deux mois pour atteindre un temps plein avec mes cinq années de précarité. La région en a décidé autrement puisque d’après elle, les cours particuliers et le fait de faire la pige ne comptent pas remarkable___nano12_by_mirz123-d5kz064. Voilà. D’un côté je dois déclarer mes revenus aux impôts (j’ai reçu la déclaration hier) et de l’autre on me dit que ça compte pas. Donc, étant donné que ça ne compte pas, je me retrouve avec huit mois à trouver à temps plein.

Compte tenu de mon passé pro autant vous dire que pour moi c’est terminé. Je n’aurai jamais huit mois à temps plein en cinq ans. week_17___2012_emote_calendar_by_mirz123-d4y5loc

Et le directeur qui me fait: « de toute façon, tu n’avais pas prévu de t’installer tout de suite. ». Bah si, ou juste après un court passage en Angleterre, sauf que là c’est terminé pour les deux car le salariat doit-être effectué en France. Tous mes projets sont partis en fumée en un instant. nero_fiddling___emote_by_mirz123-d2y5ymr

Le pire dans l’histoire? Les profs me félicitent pour mes dossiers, ramassent mes exercices pour servir d’exemples l’année prochaine… Quand j’aurai tout validé, je n’aurai PAS le diplôme… Et quand les autres iront boire et faire la fête, ça aura un goût amer pour moi parce que je ne l’aurai pas et que ça ne dépend pas de moi…

17793132_10154825407973110_515588096_n
Lui n’ont plus ne doit pas avoir un an de travail à temps plein

Si on m’avait prévenu avant, j’aurai fait le BTS parce que MOI j’ai le bac et que je pouvais prétendre y aller _melancholy__by_mirz123-d2zprjj.

D’ailleurs pour la petite histoire, j’ai financé ma formation avec mon chômage… Ce qui veut dire que quand elle se terminera je n’aurai plus droit à rien là où d’autres l’ont fait financer par la région.

Le côté merveilleux c’est que ce diplôme j’aurai la théorie mais jamais il ne pourra figurer sur mon cv puisque je n’aurai pas le carton qui le prouve…enlightenment_by_kitlightning-d62s1ed

Merci Pôle Emploi, merci le CFA, merci aussi la Région pour cette condition à la con. d9ba9003292ee54c1b40c7f989413d67-d4o5ol2

Tout ce que je retiens c’est qu’on ne se sort jamais la tête de l’eau et que plus on se débat, plus on s’entraîne vers le fond dark_cloud_by_mirz123-d4vjcge.

Tu vaux mieux que ça

Hier j’ai revu une personne que j’apprécie assez pour son franc parler et ses opinions politiques (c’est toujours plus facile de discuter avec des gens qui ne pensent pas trop différemment). Et pourtant… Hier j’étais en tenue de travail quand je l’ai vu (tu sais la cotte de travail verte bouse avec les fermetures blanches mais c’est quand même confort et tu restes propres sur tes vêtements de ville).

Bref, on discute et il me dit: « Si c’est pas malheureux de voir ça… t’es intelligente, t’es diplômée, et tu passes ta vie à traire des vaches… » snooty___nano6_by_mirz123-d5kas9h.

Je lui dis que je me plais pas mal moi dans mon étable avec ma machine à traire et mes petites Montbéliardes pet_cow_by_moraela. C’est gratifiant de faire parti de #CeQuiFont! Je ne vois rien de condescendant là dedans… sauf son jugement.

Vu qu’il était lancé il a continué en me disant de faire l’armée comme sa fille, qui est gradée et qui peut se payer une voiture et un appartement 0o_by_eburt. Oui sauf que moi l’armée… non merci (j’en ai déjà parlé )… Pareil, la police, j’ai eu l’écrit du concours (j’en parle ici) mais j’ai refusé d’aller plus loin parce que ce n’est pas un travail pour moi. Je serai en arrêt tout le temps pour dépression.feeling_blue_by_mirz123-d4mcyjm

Je me sens bien à la ferme (ici), et je suis contente d’y retourner dans trois semaines comme je suis contente d’avoir découverts des gens qui m’aident dans mes dossiers d’un peu partout autour de moi (c’est amusant le hasard a voulu qu’on soit tous de la même Grande Région). tractor

Personnellement ça me plait de voir comment les autres travaillent, comment on produit, et d’en faire, moi aussi, partie. Même si je suis maladroite parfois. Si on me donne ma chance, je bosse bien.

17141460_10155065985458953_1026975713_n
Elles ont parfois bien plus de conversation qu’un humain…

Alors oui, c’est loin de ce qu’on s’attend à voir quand on pense à moi, mais c’est ce que j’aime et c’est ce qui me plait et moi ce que j’aime c’est vivre ma vie à la ferme. Me lever tôt pour traire mes vaches, m’occuper de mes bêtes, m’occuper de mes champs, apprécier les petits plaisirs de la vie… Et là c’est cette vidéo que je vous conseille de voir.