Tu n’as pas les épaules

Hier c’était la course. Je commençais par la CAF avec un rendez-vous préalable à un second rendez-vous remarkable___nano12_by_mirz123-d5kz064 qui sera fixé par téléphone (je reçois pas les appels inconnus c’est juste merveilleux) pour pouvoir éventuellement refaire une demande de RSA étant donné qu’ils m’ont radiée le mois dernier (mais j’ai pas encore reçu le courrier, je l’ai appris quand j’ai voulu signaler mon retour au chômage). Ensuite bah tout devra passer en commission. En attendant j’ai rien pour vivre et des gens qui me disent que je dois pas m’inquiéter, le RSA c’est rétro actif. Ahah hooray. Les agios non impatient_by_mirz123-d4dh7a5.

17792471_10158515640800154_962244075_n
Il va me falloir des litres de boissons chaudes

Bref hier j’avais déjà pas mal de raison d’être de mauvaise humeur (et c’est monté crescendo dans la journée avec des reproches sur des rendez-vous que j’aurai pas annulé: si je ne suis pas au courant, je ne peux pas ni les honorer, ni les annuler…)YK42B_Pulse_Rifle_by_Oktanas. Des remarques sur le fait que j’ai pas téléphoné depuis un moment (oui j’étais en formation/examens, avec un emploi du temps donné le dimanche pour le lundi…). Et 1h30 de route pour chercher un médicament parce qu’impossible de l’avoir avant mercredi sinon.not_happy_emote_by_mirz123-d413n6c Tellement chouette de vivre dans un désert médical. Je t’ai dit que j’habitais le chef lieu?

Et par dessus ça ma mère qui me lance un peu entre le fromage et le dessert: « Tu n’as pas les épaules pour reprendre une exploitation. » d9ba9003292ee54c1b40c7f989413d67-d4o5ol2. La gifle. Je suis habituée à son manque de soutien. Je n’ai jamais eu le droit de faire ce que je voulais (en dehors d’un Bac L, mais bien parce qu’il était en filière générale et avec beaucoup de reproches sur mon manque d’implication en ES et ce manque d’effort en sciences qui l’a privé d’une S). J’ai eu mon bac avec mention. J’ai enchaîné sur une Licence aussi intéressante qu’inutile cutie_irked___13_nanoemo__15_by_mirz123-d6ub4d5.

Son entêtement à me placer dans la voie royale de la filière générale et de l’université m’a donc amené à… du baby-sitting pour survivre, du soutien scolaire chez un arnaqueur leader du secteur, une dépression dans un call center, et du secrétariat…happy_clap_cutie_emote_by_mirz123-d5wpcer Merveilleux. Des boulots que j’ai fait par défaut et sans qu’ils aient de vrais rapports avec mes qualifications.

Un an de lutte avec Pôle Emploi, je rentre en formation et décroche tous les écrits du diplôme. Je semble appréciée par les pros (mais je manque de confiance en moi alors j’ai toujours du mal à le croire) blush2. Je suis qualifiée pour reprendre une exploitation. Il ne me manque que 8 mois de boulot à temps plein. Je me plais dans ce que je fais mais non… Non, ça ne lui va pas sad_emote_by_fear_the_brilliance-d53uysy. Pour elle je suis l’incapable notoire et elle ne se prive jamais de me dire que je suis rien, que je ne rapporte pas d’argent, que je lui coûte cher. shake_head_no_emote_by_mirz123-d3frvi2 Récemment je l’agace avec mes vaches. Je l’agace à les regarder sur la route. A reconnaître les races. A sourire. A penser à mes agriculteurs_youaremysunshine__by_MusicalFire. Alors elle me provoque et cherche à m’énerver avant de rire quand elle y parvient. Elle ne se rend pas compte à quel point c’est blessant? Qu’à chaque mot c’est une nouvelle marque sur ma confiance en moi déjà fragile?e5e4c37771744d0b028d9631cf782336-d370m8d

17806916_798860460276803_1718084536_n
Tant de temps, de larmes, et de douleur…

Depuis la fin de la formation, je cours un peu partout mais je suis surtout sans emploi. Retour au chômage et à la peur de n’être plus rien sad_emote_by_fear_the_brilliance-d53uysy. Evidemment, on essaye de me placer à droite à gauche mais pour l’instant je n’ai rien malgré deux entretiens (dont un hyper glauque…) très loin (ou juste loin) de là où je vis. J’ai 15 jours de remplacement fin août qui m’apporteront un peu plus de légitimité car je manque toujours de confiance en moi. En attendant je tue le temps en faisant de la compta writing_emote_by_mirz123-d3ecsxz. J’étudie les chiffres, je triture, je découpe, j’aime ça. Je pense aux stages. Je me dis que si ça ne va pas je peux toujours aller les voir juste pour faire un break de deux heures. Mais je me refuse à pleurer devant eux. Les larmes c’est pour moi _melancholy__by_mirz123-d2zprjj.

Et pour le reste il faudra faire comme d’habitude… Dire « oui » en pensant « merde »thinking_hard_by_mirz123-d3i9rn0

Publicités

14 réflexions sur “Tu n’as pas les épaules

  1. Tu as les épaules assez larges, moi ça me tue de voir que dès qu’on fait un truc qui nous plait, y’a pas de soutien. A croire qu’ils préfèrent qu’on reste dans la merde et dans des trucs qui nous dépriment. Ca les gène qu’on cherche à être bien en fait. Tu vas y arriver parce que c’est ta place, celle que tu as choisis. Celle qui te convient.

    J'aime

    • J’espère bien avoir les épaules assez larges. A un moment dans ma tête je me sens prête à faire ça. Oui c’est énorme mais zut. Je vais pas rester à pleurer à la maison toute ma vie non plus… 😥 Heureusement j’ai votre soutien ❤

      Aimé par 1 personne

      • Moi ça m’exaspère tous les conseils à la con, les paroles décourageante, les gens qui veulent que tu rentres dans le moule qu’ils ont prévu pour toi. Si tu bouscules un peu leur monde, leur vision, c’est que tu as tort. Merde, quand je croise une personne comme toi qui se bat pour faire ce qu’elle aime, j’ai envie de l’encourager. C’est pas grand chose, ce sont juste des paroles mais parfois ça fait beaucoup. J’ai envie que tu y arrives, que tu t’épanouisse encore plus que lorsque tu étais en stage, que tu envoie péter tous les emmerdeurs! Tu es une battante, tu as montrer en ne lachant pas que c’est ce que tu voulais faire, tu as suivi la formation avec brio, donc merde à ceux qui sont déstabilisés par ça. Tu as trouver ton truc et je te souhaite une réussite à la hauteur de ton courage!

        Aimé par 1 personne

  2. C’est horrible de se faire démonter par ses proches quand on manque déjà de confiance en soi!! les critiques et les comparaisons des proches sont mon quotidien… (marre aussi!).
    J’espère que tes problèmes avec la caf vont s’améliorer!!

    Si quelqu’un a une solution pour faire comprendre aux proches que l’on ne veut ni ne peut être fonctionnaire ou dans un boulot basique en CDI (si on le décroche): eh bien , je prends!!! (je ne sais plus quel argument donner!).

    Aimé par 1 personne

    • Je crois que c’est le quotidien de pas mal de monde…
      La CAF, j’espère aussi, ils doivent m’appeler la semaine prochaine… sauf qu’évidemment je ne serai pas là.
      Je crois que la solution pour les proches c’est celle de Léodagan dans Kaamelott: « MERDE, en principe ça colle avec tout. »

      Aimé par 1 personne

  3. Déjà que se faire « démonter » par des gens qui ne sont pas de la famille, c’est chiant, mais quand c’est ta propre mère c’est juste inadmissible ! Qu’elle ait pu douter, au début de ta formation, de ton avenir dans la filière (débouchés, etc.), à la limite, c’est normal, c’est humain. Mais qu’elle continue à te faire des réflexions et à te déboulonner alors que la formation tu l’as réussie, que le diplôme, tu l’as eu du 1er coup, et que t’as eu des compliments de tes maîtres de stages, c’est inadmissible ! Mais qu’est-ce qu’il lui faut à ta mère pour qu’elle arrête de t’asticoter comme ça ? Que tu deviennes millionnaire avec une exploit’ immense comme les « farmers » américains ? Ou que tu te maries avec un agriculteur déjà riche ?

    Aimé par 1 personne

  4. Tu sembles avoir un beau projet et je t’encourage à le concrétiser ! =) Tu sembles aimer le milieu de l’agriculture, alors ne te prive pas d’une si belle opportunité (si c’est déjà sur les rails ?) !
    Pour ta mère, je sais ce que c’est avec mon père. Même s’il a fini par me foutre la paix, à force de l’envoyer sur les roses. =P
    Prouve-lui que tu n’es pas ce qu’elle dit et elle n’en sera que plus impressionnée !

    J'aime

  5. Les épaules tu les as!
    Tu l’as demontré pendant ton stage.
    et tu le démontreras bientôt à tes proches.

    Parent c’est dur comme métier, pas d’école, pas d’exam, pas d’anti sèche….
    On a toujours pris soin de ses petits, on les a aidé à marcher, à courir, à voler.
    On les voit toujours petit et faible, même quand ils ne le sont plus …

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s