Je suis Clara Oswald

Ou Amy Pond… (pour comprendre la référence il faut regarder Doctor Who).

7d78e86f53237788ceae630072d633f5
Laissez moi être courageuse…

Avant j’avais des principes, maintenant je le connais lui. Détrompe toi lecteur il n’est pas question d’histoire d’amour dans cette relation. Comme avec le docteur, s’il y a un sentiment étrange de ses assistantes pour lui, cela doit rester un amour amical, souvent poussé à son paroxysme, mais rien de plus (c’est déjà beaucoup).

Parfois j’ai l’impression qu’il est un jumeau tant nous avons de points communs et cette même envie (ou ce même besoin) de faire des plans sur la comète ensembles.

Et un jour on ne trace plus de plan sur la comète, un jour il pose son tardis là et ouvre la porte pour me faire la proposition qui pourrait changer ma vie pour toujours et moi je suis là devant la porte pendant qu’il me tend la main pour monter à bord.

Dois-je tout quitter et le suivre dans sa folie que je partage ou rester coller sur cette vieille terre et m’enfoncer dans une routine sécurisante mais qui ne changera jamais?

35f8c0f65fcde3d46d19fd558aaa31b3
J’ai confiance lui…

C’est bientôt l’heure de faire le choix…dr__who_and_tardis_by_mirz123

Publicités

Est-ce le bon choix?

Je ne sais pas ce qui se passe en ce moment… wut__by_gemdedude-d51o5aq Après des années à n’avoir aucune touche pour un vrai travail (et pas un truc de 2h par ci, par là not_happy_emote_by_mirz123-d413n6c) j’ai des offres par dessus la tête et on m’appelle de loin parfois (et là je me dis mais WTF?!!!omg_look_at_that_by_czar_the_dragon-d38y6fs). Parfois certains sont flippants (genre ils m’appellent puis appellent mes anciens patrons pour savoir comment je bosse, donc mes anciens patrons me rappellent pour me le dire, et l’autre me rappelle derrière pour me dire qu’il faut absolument me rencontrer). Ceux là je n’ai aucun mal à leur dire non et que pour l’instant j’ai un travail qui me va et que je devrai pouvoir garder un peu (j’espère)…

20952493_1776832009281486_2733486211317366784_n
Peur de m’en mordre les doigts…

Et puis il y a les offres de gens que je connais et celles là je les étudie avec plus d’attention read_paper_emote_by_mirz123-d39qiif. J’ai des propositions chez des amis mais à mi-temps à compléter ailleurs, et une que mes anciens maîtres de stage m’ont donnée. Et voilà que je refuse OHGAWDNO__by_SmilingMuffin. Je me paye le luxe de refuser avec la peur au ventre parce que j’ai connu les vaches maigres et là… j’ai peur wk_9___2012_emote_calendar_by_mirz123-d4svpdo. C’est trop beau pour être vrai. Je ne sais pas de quoi demain sera fait mais j’espère que ça ira. J’ai la trouille de pas avoir choisi la bonne option, pas le bon cheval…

J’ai peur de pas avoir fait le bon choix mais je suis bien ici… Alea jacta est

Plaisir éphémère

« As-tu remarqué, on imagine toujours que la douleur va durer toute la vie et que le bonheur lui va s’arrêter, forcément s’arrêter… »

Brigitte Kernel – Fais moi oublier

C’est dur d’écrire en ce moment parce que je ne sais pas comment exprimer ce que je ressens writers_block___nano10_by_mirz123-d5knjd0.  En ce moment j’ai une partie de moi qui me dit que je peux souffler, baisser la garde. J’ai souvent l’esquisse d’un sourire quand je bosse ou que je parle du travail. ça ne veut pas dire que ça va bien dans tout mais ça veut dire que là, présentement, sur ce sujet là, je vais mieux (tu vois je n’ose pas écrire que je vais bien, j’ai peur que ça se retourne contre moi). Je gravite dans mon nouvel univers timidement. J’ai un appartement, je prends mes marques. Je vais apprendre à découvrir mon nouveau monde et aller me détendre à côté. warming_up_by_mirz123-d4exk2y Doucement je renais… J’éclos en quelques sortes.

21730475_10155651367654376_5594623141344182272_n
Ambivalence des sentiments

Evidemment tout n’est pas parfait, je dois encore faire avec le passé mais j’ai bon espoir qu’il finisse par être enterré par un présent plus beau, plus agréable, où je me réalise en tant que moi. J’ai trop longtemps oublié que j’existais.

Je tremble de poser ça là mais peut-être qu’il faut oser dire qu’on va bien. Que tout n’est pas parfait mais que c’est peut-être le début pour du mieux… Qui sait?

En attendant j’ai réécris la section « à propos » de ce blog et j’ai pu voir l’immense chemin parcouru depuis deux ans et demi et c’est une sacré victoire!

2018… l’âge de raison?

L’année a démarré sans plus de bruit que d’habitude, juste la fatigue qui s’accumule. Je n’ai pas pris de jours, je suis restée au travail parce qu’au final j’ai besoin de me noyer sous plein de choses pour ne plus penser sooooo_tired_by_mirz123-d4r35ju.

Je ne veux plus penser que cette année je passe une nouvelle dizaine et je vois mes amis fonder des familles et je me sens sacrément seule là, oubliée sur le bord du chemin.week_5_22__52_week_emotes_by_mirz123-d3i7t8o

J’ai beau me dire qu’il faut d’abord s’aimer soi même avant de vouloir être aimée par les autres, je me dis que personne ne voudra jamais de moi alors je comble le vide en m’entourant de tous plein d’animaux. Il fait bon pousser la porte du bâtiment le matin et les voir venir me renifler et poser leur tête dans mes bras. pet_cow_by_moraelaQuand ça ne va pas il n’y a pas meilleure médecine. Et il n’y a pas plus fidèle amour que celui d’un animal.

 Il est difficile de parler de ça avec les autres parce qu’ils ne peuvent pas comprendre ce qui nous ronge l’âme au plus profond sad_emote_by_fear_the_brilliance-d53uysy. Certains nous trouvent chanceux alors qu’on se déteste d’être handicapé avec les humains. Je suis un lion blessé qui n’a plus confiance en personne. L’animal méfiant qui ne sait plus ce qu’il est.

19299007_1385641801543625_5824799355088928768_n

C’est peut-être ça que 2018 doit m’apporter… la (re)connaissance d’un moi alors que je suis encore en train de me (re)construire. Alors oui, quelque part j’ai toujours 21 ans, comme le pensait un des intervenants sur l’exploitation… Quelque part c’est maintenant que je dois apprendre à devenir grande…