Adopte un chômeur

Dans le journal de dimanche, entre les articles sur les événements de vendredi soir, j’ai eu la surprise de découvrir un article où le Pôle Emploi de mon coin se félicitait (oui il faut de l’autosatisfaction, c’est bon pour l’estime mais enfin là…): sur certains murs de ma ville (tu te doutes que je suis pas passée devant une seule fois pour l’avoir appris dans le journal), on pouvait voir la semaine dernière une campagne de pub type « adopte un mec » avec vos besoins: « tailler une haie », « besoin de faire garder vos parents », « tondre la pelouse » et la solution : « nous avons un chômeur pour vous! » (je n’ai pas inventé les besoins, c’était vraiment les intitulés).

Adopte de la Précarité
Adopte un chômeur (jetable après usage)

C’est donc comme ça que des visages de chômeurs (enfin des chômeuses… pas d’hommes?!) et la petite description qui va bien (type cv) se sont retrouvés placardés en ville en tentant d’attirer les gens avec des services dont ils pourraient avoir besoin et qui sentent bon le « vrai » travail qui s’inscrit dans la durée (rien que les intitulés font rêvés whistling_by_mirz123-d38rkkk).

Alors manifestement, suite à cette campagne « publicitaire », les rendez-vous du « service à la personne » a été un succès (je ne savais même pas que ça avait lieu) et des chômeurs ont été mis en relation avec de potentiels employeurs.

J’ai envie de dire, tant mieux pour eux mais, il n’y a que moi que ça choque ?! – particulièrement le truc sur la pelouse d’ailleurs – : on dirait des offres d’emplois pour des adolescents! A part pour les personnes âgées (car ça c’est un « vrai » travail et j’ose espérer que les personnes qui l’exercent sont formées) mais les pelouses, les haies, les baby-sitting du soir, ce sont des jobs qu’on accepte quand on a 14 ans et envie d’un nouveau jeu pour la console ou de se payer son premier pc (éventuellement un job étudiant pour mettre du beurre dans les épinards, dépanner des amis des parents). Bref ça sent bon l’emploi très précaire.thinking_hard_by_mirz123-d3i9rn0

Et puis le « tondre des pelouses »… On est mi-novembre, à partir de ce week-end il neige en plaine par chez moi et on propose aux gens d’embaucher un chômeur pour tondre les pelouses. C’est tellement normal. En plus c’est un employé dont on a besoin souvent quand on possède un petit domaine mais pour un jardin classique, même si on ne veut pas, ou qu’on ne peut pas le faire, ça dure l’après-midi ou la journée, mais certainement pas la semaine, et encore moins le mois, niveau emploi durable ça se place là.

Enfin peut-être qu’on peut combiner les offres: adopte un chômeur qui fera la pelouse, et taillera les haies devant le papy qu’il gardera, et tout ça pour le SMIC horaire. Peut-être qu’avec un peu de chance, il pose même le papier peint to_do_icon_by_mirz123-d3jqolg.

Et le Journal félicite Pôle Emploi… Je suis sciée.pouty_lip_emote_by_mirz123-d4yren1


« Fluctuat nec mergitur »
« Fluctuat nec mergitur »

 

 

Publicités

Coller une étiquette métier

« T’as essayé l’usine »: c’est la phrase à laquelle j’ai eu droit hier alors que je venais de recevoir un coup de fil de Pôle Emploi pour me rappeler l’atelier de la semaine prochaine.

chaplin
Et dire que mon dernier sujet à la fac était les avancées sociales dans les usines…

Cette phrase me fait toujours douloureusement penser à « c’est mieux que rien » … Pourquoi? Parce que c’est un job provisoire, où on ne souhaite pas s’éterniser comme le baby-sitting, ou le call-center, et dont on va recevoir toutes les offres que Pôle Emploi a en stock pour ça.mail_4_you_emote_by_mirz123-d38ugjf

Depuis avril que je suis inscrite à Pôle Emploi, j’ai droit à des coups de téléphone émanant de sociétés de garde d’enfants qui me proposent des CDI de 2h dans le sud, pour tout vous dire j’ai du recevoir plus de 148 offres pour ça, toujours à l’opposé de ma région, et toujours pour des contrats de misère. Quand j’ai osé demander pourquoi je recevais ça, on m’a répondu que c’est parce qu’ils avaient mon cv dans la banque pour ces offres là et qu’ils m’encourageaient à passer un diplôme dans ce secteur: le CAP Petite Enfance! Histoire de m’enfoncer dans la précarité avec un diplôme en dessous du Bac qui est même sous le diplôme d’auxiliaire de puériculture. A l’époque j’avais répondu que j’avais des amis dont c’était la formation et le métier et qui se retrouvaient piégées dans ce secteur où règne le temps-partiel et la précarité (salaire en fonction des heures travaillées avec des horaires discontinus qui peuvent changer au dernier moment!).

Avec mon cv Pôle Emploi a trouvé très drôle de m’inscrire à la  au baby-sitting, mais également au call-center avec des contrats d’intérim, et je crois que le mieux c’est encore de les entendre me dire de me remettre au cours particuliers parce que bon: « c’est sans doute ce qui vous convient le mieux! » grrr_emote_by_mirz123-d4etf7y.

Alors rajouter l’usine à ça et je vais jamais m’en sortir et je n’aurai plus moyen d’accéder à un travail comme je le souhaiterai: un job de bureau à temps plein avec des horaires fixes et qui m’intéresse un minimum, si possible sans ce chantage aux chiffres qui est la norme dans les entreprises « chiffres à réaliser », « ventes obligatoires », « rémunéré sur les ventes », et avec un peu de considération pour l’individu… Ne pas être un employé kleenex en gros.

Du coup l’usine, ça me parait pas être le bon plan pour sortir de la galère mais une solution pour m’y plonger encore plus et après avoir fait tout le parcours depuis l’école jusqu’à la fac… Belle leçon.thinking_hard_by_mirz123-d3i9rn0

Loue deux pièces à Lisbonne

Je sens déjà que cet article va attirer plus de vacanciers en quête de bons plans au Portugal que de chômeurs, et pourtant… c’est bien un article inspiré par Pôle Emploi qui, grâce à sa banque de cvs, m’a encore envoyé une annonce qui frise le ridicule et comme je suis sympa, je partage.

BnTAdw6IgAALsVj

Vous voyez déjà que cette offre est presque dans le thème de mon futur atelier « Accepter de bouger pour trouver une formation » (là c’est un boulot) et pourtant, je l’ai reçue avant d’avoir mes petites mésaventures avec l’AFPA et Pôle Emploi zombie_revamp_by_mirz123-d3jtxbz.

Donc voilà, vous avez donc devant vous un magnifique spécimen d’offres que je suis susceptible de recevoir grâce à la banque de cvs de Pôle Emploi et que le recruteur m’a envoyé par e-mail aussi, sans doute alerté par mon absence de réponse devant son offre.

Déjà, cette offre me propose un travail merveilleux: téléconseiller; c’est le rêve de ma ville (en plus j’ai bossé en centre d’appels un mois et demi donc je suis pro!) à Lisbonne et donc pas en France (comme c’est mis dans la localisation).

Des fois que j’ai mal compris l’offre j’ai eu un e-mail complémentaire qui m’expliquait mes futures conditions de vies dans cette entreprise, jeune et dynamique à qui mon expérience d’un mois et demi, mon sérieux, et ma rigueur; doivent cruellement manquer whistling_by_mirz123-d38rkkk.

Il s’agit donc d’un

  • CDD de 6 mois avec possibilité de CDI victory___nanoemo14_day_9_by_mirz123-d85ueie-> comprendre que si vous ne faites pas l’affaire, ça tourne très vite court.
  • Possibilité d’évolution, perspective de carrière et sécurité de travail à long terme Taco_Dance_by_Mirz123-> comprendre: on peut éventuellement passer superviseur d’une équipe et faire carrière dans le centre d’appels jusqu’à directeur de plateau (mais c’est très rare parce qu’il y a des gens qui ont des diplômes pour faire ça).
  • 14 mois de logement en colocation pris en charge par l’entreprise hugpileplz -> youpi, ça me fait penser à l’auberge espagnole d’un coup! C’est Erasmus! En plus 14 mois pour un CDD de 6 mois! Ouais mais moi je suis en couple avec des animaux, ça gène pas?
  • Le remboursement du vol aller et un vol aller-retour offert par an week_36___2012_emote_journal_by_mirz123-d5h6fc5 -> j’ai pas d’aéroport près de chez moi, est-ce que le trajet en Corail (oui le TGV on oublie aussi) est compris dans cette magnifique offre?
  • Cours de portugais gratuits megaphone_emote_by_mirz123-d39t4f5 -> en immersion chez l’habitant?
  • Activités proposées par l’entreprise jok -> en gros après le boulot, on voit les mêmes têtes et on développe l’esprit de challenge et de compétitions, c’est bien, très commercial.
  • Un environnement de travail stimulant : centre d’appels lumineux et modernes avec équipements de haute technologieoverwhelmed___nanoemo14_day_1_by_mirz123-d851n4y -> Comprendre: on a des lumières au néon et des ordis avec windows xp et une machine à cafés qui fonctionne presque.
  • 3 semaines de formation rémunéréesomg_look_at_that_by_czar_the_dragon-d38y6fs -> ça me semble être nécessaire mais rémunérées à quel tarif?
  • La garantie d’une ambiance jeune, conviviale, dynamique et multiculturelle Emoticon_Band_by_rruss23 -> j’ai des doutes sur pas mal de ces points: déjà « jeune » ça veut dire quoi quand on parle d’une ambiance? C’est rapport à la moyenne d’âge? … « conviviale »? mon expérience passée m’a montré que les relations en centre d’appels n’avaient rien d’agréable à part si on était penché sur les potins… « dynamique »? Rapport à la jeunesse? Aux challenges?… et « Multiculturelle »? Sans doute que nous venons de divers horizons de la francophonie? Du métissage?

J’ai un peu de mal à imaginer ma vie au Portugal personnellement, alors un CDD et un CDI là-bas, bah non, désolée, je dis non.

L’expatriation… pourquoi pas hein? Mais quitte à choisir, je préfèrerai ailleurs que le Portugal et pour un peu plus que le SMIC, et j’aime pas la colloc, oui je sais, je suis peu arrangeante.