Pour les miracles 48h de délai

Hier je suis allée déposer mes dossiers chez mes (ex) maîtres de stage (et je suis arrivée à 8h parce que comme ça je peux faire les 2h de boulot avec eux et voir mes les bêtespet_cow_by_moraela).
Je suis donc arrivée après deux semaines d’absence (avant je venais toutes les semaines le samedi) et j’ai été accueillie par un: « Il t’a appelée? ». Compte tenu de ma tête, je pense que la réponse c’est lue sur mon visage: « Qui? » wut__by_gemdedude-d51o5aq.
En fait il s’agissait du monsieur chez qui ils m’avaient envoyées pour avoir les informations pour mes dossiers en juin. L’homme a qui l’un d’eux avait téléphoné pour lui suggérer de ma candidature à un poste dans le para-agricole, chez les techniciens en fait.
J’avoue ne jamais y avoir placé trop d’espoir (ne pas placer d’espoir, c’est ne pas être déçue je crois et c’est ce que tous les chômeurs longue durée font pour se protéger… shake_head_no_emote_by_mirz123-d3frvi2). Ils ont continué: « Il nous a appelés hier pour avoir ton numéro. Ils ont un poste qui devrait se libérer dans ton secteur. » remarkable___nano12_by_mirz123-d5kz064. Alors oui c’est du conditionnel, oui c’est pas encore gagné, oui ça pourrait ne pas se faire mais mon petit cœur a fait boum happy_clap_cutie_emote_by_mirz123-d5wpcer.

17821688_10213565981842638_726533102_n
Je me remets à espérer

Evidemment j’évite d’y placer trop d’espoirs (d’autant plus que le technicien est en congé depuis vendredi) mais ils ont mon numéro fingers_crossed___nanoemo14_day_12_by_mirz123-d86i48y. Et en plus j’ai appris que quand il a appelé, il a demandé le numéro de la jeune fille qu’ils lui avaient envoyée et qui était bien gentille (ils ont envoyé que moi apparemment cette année).

Je ne sais pas si ça se fera mais une partie de moi veut y croire. J’ai toujours eu l’impression que les choses n’arrivaient pas par hasard et que le destin était parfois un sacré connard de te faire prendre des routes aussi sinueuses et détournées… Mon arrivée chez eux a été une loterie… Et pourtant je n’ai jamais rien regretté… Ils sont exceptionnelscheerplz. Ils ont changé ma vie et j’ose croire qu’ils la changeront encore.

Je ne pense pas qu’ils tomberont un jour sur ce blog mais si c’est le cas, je voudrai juste leur dire que je les aime thank_you_dd_sign_by_mirz123-d84nhdn et pas pour ce poste, mais pour tout ce qu’ils ont fait pour moi et pour tant d’autres. Il doit y avoir un magnétisme qui fait qu’on arrive chez eux parce qu’on est perdu d’une façon ou d’une autre et ils nous remette en selle.

62c2cdd3adaf12949691cedee200c1b8
Je vais leur offrir je crois…

En attendant que le miracle se produise, vous pouvez brûler des cierges et croiser les doigts. Avec ma reconnaissance éternelle.

Publicités

Tu n’as pas les épaules

Hier c’était la course. Je commençais par la CAF avec un rendez-vous préalable à un second rendez-vous remarkable___nano12_by_mirz123-d5kz064 qui sera fixé par téléphone (je reçois pas les appels inconnus c’est juste merveilleux) pour pouvoir éventuellement refaire une demande de RSA étant donné qu’ils m’ont radiée le mois dernier (mais j’ai pas encore reçu le courrier, je l’ai appris quand j’ai voulu signaler mon retour au chômage). Ensuite bah tout devra passer en commission. En attendant j’ai rien pour vivre et des gens qui me disent que je dois pas m’inquiéter, le RSA c’est rétro actif. Ahah hooray. Les agios non impatient_by_mirz123-d4dh7a5.

17792471_10158515640800154_962244075_n
Il va me falloir des litres de boissons chaudes

Bref hier j’avais déjà pas mal de raison d’être de mauvaise humeur (et c’est monté crescendo dans la journée avec des reproches sur des rendez-vous que j’aurai pas annulé: si je ne suis pas au courant, je ne peux pas ni les honorer, ni les annuler…)YK42B_Pulse_Rifle_by_Oktanas. Des remarques sur le fait que j’ai pas téléphoné depuis un moment (oui j’étais en formation/examens, avec un emploi du temps donné le dimanche pour le lundi…). Et 1h30 de route pour chercher un médicament parce qu’impossible de l’avoir avant mercredi sinon.not_happy_emote_by_mirz123-d413n6c Tellement chouette de vivre dans un désert médical. Je t’ai dit que j’habitais le chef lieu?

Et par dessus ça ma mère qui me lance un peu entre le fromage et le dessert: « Tu n’as pas les épaules pour reprendre une exploitation. » d9ba9003292ee54c1b40c7f989413d67-d4o5ol2. La gifle. Je suis habituée à son manque de soutien. Je n’ai jamais eu le droit de faire ce que je voulais (en dehors d’un Bac L, mais bien parce qu’il était en filière générale et avec beaucoup de reproches sur mon manque d’implication en ES et ce manque d’effort en sciences qui l’a privé d’une S). J’ai eu mon bac avec mention. J’ai enchaîné sur une Licence aussi intéressante qu’inutile cutie_irked___13_nanoemo__15_by_mirz123-d6ub4d5.

Son entêtement à me placer dans la voie royale de la filière générale et de l’université m’a donc amené à… du baby-sitting pour survivre, du soutien scolaire chez un arnaqueur leader du secteur, une dépression dans un call center, et du secrétariat…happy_clap_cutie_emote_by_mirz123-d5wpcer Merveilleux. Des boulots que j’ai fait par défaut et sans qu’ils aient de vrais rapports avec mes qualifications.

Un an de lutte avec Pôle Emploi, je rentre en formation et décroche tous les écrits du diplôme. Je semble appréciée par les pros (mais je manque de confiance en moi alors j’ai toujours du mal à le croire) blush2. Je suis qualifiée pour reprendre une exploitation. Il ne me manque que 8 mois de boulot à temps plein. Je me plais dans ce que je fais mais non… Non, ça ne lui va pas sad_emote_by_fear_the_brilliance-d53uysy. Pour elle je suis l’incapable notoire et elle ne se prive jamais de me dire que je suis rien, que je ne rapporte pas d’argent, que je lui coûte cher. shake_head_no_emote_by_mirz123-d3frvi2 Récemment je l’agace avec mes vaches. Je l’agace à les regarder sur la route. A reconnaître les races. A sourire. A penser à mes agriculteurs_youaremysunshine__by_MusicalFire. Alors elle me provoque et cherche à m’énerver avant de rire quand elle y parvient. Elle ne se rend pas compte à quel point c’est blessant? Qu’à chaque mot c’est une nouvelle marque sur ma confiance en moi déjà fragile?e5e4c37771744d0b028d9631cf782336-d370m8d

17806916_798860460276803_1718084536_n
Tant de temps, de larmes, et de douleur…

Depuis la fin de la formation, je cours un peu partout mais je suis surtout sans emploi. Retour au chômage et à la peur de n’être plus rien sad_emote_by_fear_the_brilliance-d53uysy. Evidemment, on essaye de me placer à droite à gauche mais pour l’instant je n’ai rien malgré deux entretiens (dont un hyper glauque…) très loin (ou juste loin) de là où je vis. J’ai 15 jours de remplacement fin août qui m’apporteront un peu plus de légitimité car je manque toujours de confiance en moi. En attendant je tue le temps en faisant de la compta writing_emote_by_mirz123-d3ecsxz. J’étudie les chiffres, je triture, je découpe, j’aime ça. Je pense aux stages. Je me dis que si ça ne va pas je peux toujours aller les voir juste pour faire un break de deux heures. Mais je me refuse à pleurer devant eux. Les larmes c’est pour moi _melancholy__by_mirz123-d2zprjj.

Et pour le reste il faudra faire comme d’habitude… Dire « oui » en pensant « merde »thinking_hard_by_mirz123-d3i9rn0

Moraliser, Culpabiliser…

Les week-ends prolongés sont toujours l’occasion de revoir ceux de mes amis qui ont « réussi » week_2_19___52_week_emotes_by_mirz123-d3h6asn. Comme attirer par le bon air de nos campagnes, ils quittent Paris et son stress pour venir se ressourcer et me raconter à quel point leur vie est mise en route là où la mienne stagne au point mort depuis dix ans. Et de temps en temps ils en profitent pour me dire que j’ai de la chance d’être devenue une vraie paysanne, qu’ils envient cette vie sans stress (!!) là où eux sont confrontés aux suicides de leurs camarades…Tumble_by_Zareste

15935617_620553294795656_1172991640_n
La réaction de Charles Ingalls quand il a entendu qu’on vivait sans stress chez les paysans…

En dehors du fait qu’ils pensent que je bosse pour Charles Ingalls (et en dehors de tous ces suicides qu’on peut noter chez les agriculteurs), j’ai un peu tiqué sur cette hiérarchisation des emplois et du stress. Evidemment, on se souvient, un emploi doit être stressant, sinon c’est un loisir. Les amis concernés bossent tous dans le médical par vocation et ils m’ont raconté leurs beaux projets:

  • achat de maison
  • enfants
  • prendre une temps partiel pour la femme
  • acheter une chèvre pour mettre sur le terrain pour faire des fromages (on a pas encore mis en lumière les soucis que ça va poser)

Et voilà la question: « Et toi qu’est-ce que tu deviens? Tu vas faire quoi après ta formation? Tu as des pistes? Faut retrouver un travail hein et puis quelqu’un de bien. » (tous les mecs sont d’ailleurs livrés avec une étiquette « bien » ou « pas bien » histoire qu’on le sache tout de suite).

 Oui,bah moi je suis toujours au même point et loin de me projeter. J’encaisse les réflexions…hitmsgplz_by_n3kozuki-d4ayspq

Alors comme toujours j’ai eu droit au lot de conseils sheep_la_by_akrasiel-d3k8ago:

  • change de région
  • postule en restauration
  • les temps partiels c’est du travail tu sais
  • ah mais les études qui mènent à rien aussi

Quand j’entends des trucs comme ça j’ai juste envie de retourner m’enterrer à la ferme avec les veaux et les vaches… Au moins j’y entends pas ce genre de réflexions… Pire, un jour un des intervenants m’a parlé et m’a dit qu’il savait très bien ce qu’on ressentait au chômage et la difficulté de reconnecter avec les autres qui ne comprennent pas. Et il a tellement raison…e5e4c37771744d0b028d9631cf782336-d370m8d

Ce diplôme que je n’aurai pas…

Je crois que j’avais déjà parlé du fait que j’avais appris après mon inscription que ce diplôme je ne l’aurai qu’à la condition d’avoir travaillé un an à temps plein durant les cinq années le précédent ou le suivant (c’est ici).

Avec mes fiches de paies, j’avais calculé qu’il me restait un peu plus de deux mois pour atteindre un temps plein avec mes cinq années de précarité. La région en a décidé autrement puisque d’après elle, les cours particuliers et le fait de faire la pige ne comptent pas remarkable___nano12_by_mirz123-d5kz064. Voilà. D’un côté je dois déclarer mes revenus aux impôts (j’ai reçu la déclaration hier) et de l’autre on me dit que ça compte pas. Donc, étant donné que ça ne compte pas, je me retrouve avec huit mois à trouver à temps plein.

Compte tenu de mon passé pro autant vous dire que pour moi c’est terminé. Je n’aurai jamais huit mois à temps plein en cinq ans. week_17___2012_emote_calendar_by_mirz123-d4y5loc

Et le directeur qui me fait: « de toute façon, tu n’avais pas prévu de t’installer tout de suite. ». Bah si, ou juste après un court passage en Angleterre, sauf que là c’est terminé pour les deux car le salariat doit-être effectué en France. Tous mes projets sont partis en fumée en un instant. nero_fiddling___emote_by_mirz123-d2y5ymr

Le pire dans l’histoire? Les profs me félicitent pour mes dossiers, ramassent mes exercices pour servir d’exemples l’année prochaine… Quand j’aurai tout validé, je n’aurai PAS le diplôme… Et quand les autres iront boire et faire la fête, ça aura un goût amer pour moi parce que je ne l’aurai pas et que ça ne dépend pas de moi…

17793132_10154825407973110_515588096_n
Lui n’ont plus ne doit pas avoir un an de travail à temps plein

Si on m’avait prévenu avant, j’aurai fait le BTS parce que MOI j’ai le bac et que je pouvais prétendre y aller _melancholy__by_mirz123-d2zprjj.

D’ailleurs pour la petite histoire, j’ai financé ma formation avec mon chômage… Ce qui veut dire que quand elle se terminera je n’aurai plus droit à rien là où d’autres l’ont fait financer par la région.

Le côté merveilleux c’est que ce diplôme j’aurai la théorie mais jamais il ne pourra figurer sur mon cv puisque je n’aurai pas le carton qui le prouve…enlightenment_by_kitlightning-d62s1ed

Merci Pôle Emploi, merci le CFA, merci aussi la Région pour cette condition à la con. d9ba9003292ee54c1b40c7f989413d67-d4o5ol2

Tout ce que je retiens c’est qu’on ne se sort jamais la tête de l’eau et que plus on se débat, plus on s’entraîne vers le fond dark_cloud_by_mirz123-d4vjcge.

La paille, la poutre, la politique

gut5017D’ordinaire je ne parle pas politique sur le blog, et de manière générale je ne parle politique qu’avec des personnes capables d’accepter des divergences d’opinion, sinon ça fini comme la caricature de l’Affaire Dreyfus que nous avons tous vu dans nos livres d’Histoire pour peu que nous soyons allés jusqu’au Brevet (sinon elle est à gauche de ce texte).

En gros, je parle peu politique et quand les conversations prennent cette tournure au CFA, je ne participe pas parce que tout le monde se braque et c’est un coup à mettre une sale ambiance.

Bref, normalement je ne parle pas politique.

Oui mais aujourd’hui c’est différent parce que depuis quelques temps nos députés montent au créneau. Chouette yey_by_mirz123-d4gor7t vous me direz pour une fois qu’ils se bougent on pourrait croire qu’ils vont discuter sur les lois pour que les politiciens fournissent un casier judiciaire vierge pour avoir accès à leur fonction (après tout, j’avais besoin de ça pour garder des gosses et accueillit des patients…) mais que nenni. ça aurait trop beau sans doute.

Non… « Pour éviter les affaires Hervé Mariton estime qu’il faut augmenter le salaire des députés » titre le Huffingtonpost ici. Et là je m’étouffe.Tumble_by_Zareste

On se moque de qui? Personnellement j’ai toujours eu des salaires de misère (des SMIC à temps partiel) bien loin de me rapporter 1000€/mois et à peine suffisant pour survivre alors que ce n’était pas un boulot gratifiant mais purement alimentaire et lui il vient me dire qu’il faut augmenter leur salaire parce que des gens comme Fillon se font attraper la main dans la caisse de l’Etat? Et on va nous faire croire, en plus, que c’était pour survivre?remarkable___nano12_by_mirz123-d5kz064

Et en plus on va venir nous dire que l’ennemi c’est le type qui fraude la CAF pour survivre avec son RSA de misère? Ou celui qui vole pour pouvoir manger? (non c’est pas Jean Valjean mais on n’est pas loin).

Perso je ne soutiens aucune fraude. Mais pour un petit rappel à nos députés: le RSA est bien moins élevé que vos salaires et nous on doit vivre avec quand on ne trouve pas de boulot. Et le chômage n’est pas un choix pour beaucoup d’entre nous et les emplois précaires vers lesquels nous sommes poussés non plus! pouty_lip_emote_by_mirz123-d4yren1

ça commence doucement à me gonfler de voir qu’en bas on tente de survivre pendant qu’en haut on essaye de nous faire croire à des mélodrames avec de la fraude de survie parce qu’ils ne touchent que 5000€ à Paris mais qu’il faut qu’on ait de la compassion pour eux et qu’on aille taper sur les gens comme nous qui galèrent à finir le mois avec trois fois rien.

17506166_1296565600437906_1049119279_n
Mais que vois-je au loin? Encore une affaire impliquant un de nos si pauvres députés?

Alors messieurs les députés, je vous invite à venir vivre ma vie de chômeuse. Tenez, un compte en banque dans le rouge, 450€/mois et des rendez-vous avec Pôle Emploi une fois tous les six mois, ou avec la psychologue du travail pour savoir si vous ne seriez pas tenté par une carrière dans l’aide à la personne avec des horaires incroyables ou des temps partiels compliqués, ou peut-être une formation en tchèque pour le tourisme dans votre région hyper rurale où la présence d’un parisien est déjà un événement en soi… happy_clap_cutie_emote_by_mirz123-d5wpcer

Voilà, fallait que ça sorte. C’est tellement facile de nous taper dessus alors qu’on ne nous propose rien pour nous aider nous, en bas, qui ne gagnons même pas de quoi pouvoir partir de chez nos parents! Encore mieux, nous qui avons un prêt étudiant à rembourser parce que nos parents ne nous ont pas embauchés quand nous étions adolescents dans des emplois aussi généreusement rémunérés. Nous on ne trouvait même pas de boulot l’été parce que même le fast-food était déjà complet sur piston.

Voilà fallait que ça sorte not_happy_emote_by_mirz123-d413n6c.

Vous cherchez quoi comme boulot?

Lors de mon atelier « Réussir son entretien d’embauche » la dame qui nous recevait a mi le doigt sur un gros soucis… Je vous résume: nous étions quatre et j’étais la seule à ne pas venir avec un diplôme ou un parcours tout fait pour un métier précis; et je me suis donc retrouvée sacrément conne quand il a fallu simuler l’entretien d’embauche et qu’elle m’a demandé pour quel travail je postulais car il faut bien comprendre que je postule sur tout ce qui est non qualifié puisque je n’ai pas de qualification (merci la filière générale!).

Le mien aussi...
Le mien aussi…

Quand on lit mon cv, on ne voit aucun fil conducteur, c’est juste un tas de petits boulots d’étudiants: donner des cours, garder des enfants, et faire de la vente au téléphone; il n’y a rien de concret; et c’est démoralisant.

Pour vous la faire courte, je sais ce que je veux faire et, malheureusement, ma psy du travail n’est pas d’accord avec moi et m’a choisi une voix tout autre; soit… c’est ô combien merveilleux de se retrouver à devoir suivre une formation pour un métier qui va vous donner envie de vous jeter par la fenêtre tant il ressemble à celui que vous avez fui en démissionnant du call center avec votre flacon de deroxat et vos anxiolytiques dans la bouche.anxiety___nano18_by_mirz123-d5msp5o

Un jour, en entretien d’embauche (entretien collectif), les recruteurs sont venus me voir pour me dire que, pour eux, ma place n’était pas dans leur entreprise mais dans ce que je voulais faire depuis toujours; ça m’a mis un coup.
Et voilà qu’une fois de plus j’en suis là.

dreamjobjpg
Qui suis-je? Où vais-je?

Depuis toujours on décide pour moi, que ce soit mes parents, mes profs, mon ex, la psy du Pôle Emploi; jamais je n’ai eu le droit de donner mon avis sur mon avenir, sur ma propre vie mais je dois me taire et subir.cutie_irked___13_nanoemo__15_by_mirz123-d6ub4d5

Ça me bouffe d’avoir des projets dans la tête et pas de moyen de les concrétiser. Et quand j’essaye de trouver des solutions, on me renvoie dans les cordes comme un enfant que l’on refuse d’écouter car il n’est pas capable de savoir ce qui est bon pour lui et après on me repropose ce qu’il y a déjà sur mon cv et que je ne veux pas faire ou des formations qui me reverront vers des entreprises dont les objectifs de vente sont la seule raison d’être et si ils ne sont pas atteints elles vont taper sur l’employé fautif en lui rappelant qu’il ne doit pas faire dans le social mais toujours proposer le plus cher pour ensuite descendre de gamme. Ce sont les mêmes entreprises qui postent tellement souvent d’offres d’emplois que je ne comprends pas que ça n’alerte pas l’inspection du travail pour voir le pourquoi de ce turnover colossal…waiting_for_the_pot___13_nanoemo__4_by_mirz123-d6t00r8

Dans ce genre d’entreprise avec le stress permanent du résultat, je ne suis pas capable de survivre mais qui s’en préoccupe? Nous ne sommes que des chiffres, pas même des êtres humains, alors de là à considérer l’individu…

Et hop mes rêves, mes envies, mon moi...
Et hop mes rêves, mes envies, mon moi…

  Je suis en pleine négation de mon « moi » et je me demande si il ne faut pas, une fois pour toute, que j’en fasse le deuil…week_17___2012_emote_calendar_by_mirz123-d4y5loc

Les Langues Vivantes – 1. Acceptables ou pas

Learn-a-language-with-fun_0

Je suis polyglotte, c’est à dire que je parle plusieurs langues vivantes à des niveaux différents (et je déchiffre une langue morte – si d’abord).

En plus du « français » – langue maternelle, j’ai le sacro-saint « anglais – très bon niveau » sur mon cv, ainsi que l' »espagnol » (pour le parcours scolaire classique); à cela j’ai rajouté le « russe » (et je ne vous parle pas du russe qu’on parle tous après plusieurs vodka), et l' »arabe » (le levantin); et en langue morte le hiéroglyphes (non mais ça fait toute la différence sur un cv).

 

Et bien durant mes divers entretiens j’ai eu le loisir d’apprendre que certaines langues étaient « acceptables » alors que d’autres devraient éviter d’être mentionnées; d’où l’idée de cet article.


 

En LV acceptables nous avons:

  • L’anglais. Non seulement parler anglais est acceptable mais en plus c’est souvent considéré comme essentiel: une évidence à un bon niveau dans une société qui devient de plus en plus anglo-saxonne et où beaucoup regarde les films en VO (ou lisent des livres – c’est plus rare mais ça existe encore).
  • L’espagnol. Si señor l’espagnol est bien vu par le recruteur dans la mesure où on évite de lui raconter que l’on s’en sert pour lire Che Guevara ou Diego Rivera dans leur lutte des classes (moins bien vu du coup) (le portugais est un plus).

 

En LV à éviter, j’ai testé pour vousSherlock_Holmes_emote_by_Mirz123:

  • Le russe. Je ne sais pas pourquoi mais jusque là l’image que le russe amenait de moi auprès de mes recruteurs était proche d’une photo de profil facebook d’une soirée trop arrosée. Mais depuis quelques temps, avec la crise en Ukraine et les relations avec Poutine, j’ai eu droit à des interrogatoires dignes d’une chasse aux sorcières sur mes intentions en apprenant cette langue (et répondre lire Tolstoï dans le texte n’est pas considéré comme une bonne raison). Cependant j’ai eu la chance de pouvoir mettre en pratique mon russe à l’époque où je gardais des enfants et où la jeune demoiselle commençait à l’étudier à l’école (autant vous dire que les parents étaient aux anges parce qu’ils n’y entendaient rien).
  • L’arabe. Pire que le russe, voilà l’arabe. Avec l’arabe j’ai eu droit à tout mais le pire a été quand j’ai postulé pour être pionne en collège. Les CPE m’ont demandé « Pourquoi l’arabe? » (et le russe je l’accorde). J’ai donc répondu que je le parlais d’abord parce que mon compagnon est arabe et que c’était l’occasion d’apprendre une langue mais la réponse n’a pas eu l’air de les satisfaire (on surfait en plein sur la vague de la radicalisation des jeunes et ils m’ont demandé si je comptais l’apprendre aux élèves remarkable___nano12_by_mirz123-d5kz064). Ils ont mis fin à l’entretien très vite.

J’ai retiré de mon cv ces deux langues et elles n’apparaissent plus que si elles sont un atout pour le travail demandé impatient_by_mirz123-d4dh7a5.


Les langues qui plaisent mais qui sont plus rares:

  • L’allemand. Même si la langue de Goethe fait moins rêver, elle est très demandée comme le néerlandais, le tourisme et le commerce se développe avant tout avec nos voisins.
  • L’italien. Même si peu parlé, il reste bien vu de l’avoir dans un cv.

 

J’avoue qu’aucune des langues que je parle n’a jamais franchement fait pencher la balance de mon côté en entretien mais le travail ne s’y prêtait pas. On m’a cependant conseillée de faire les démarches pour devenir traducteur assermenté ou expert judiciaire même si le secteur n’est pas porteur dans ma région, c’est une piste à exploiter.